Numéro
J. Phys. IV France
Volume 06, Numéro C4, Juillet 1996
Rayons X et Matiére
100 ans déjà ...
Page(s) C4-957 - C4-966
DOI https://doi.org/10.1051/jp4:1996493
Rayons X et Matiére
100 ans déjà ...

J. Phys. IV France 06 (1996) C4-957-C4-966

DOI: 10.1051/jp4:1996493

Caractérisation par spectroscopie d'absorption X de catalyseurs de dépollution de gaz d'échappement automobile du type Pt, Rh/Al2O3

F. Maire1, D. Bazin1, G. Meunier2, F. Garin3 and G. Maire3

1  LURE, Bât. 209D, Université Paris-Sud, 91400 Orsay, France
2  P.S.A., Centre Technique de Belchamp, 25420 Voujeancourt, France
3  LERCSI, URA 1498 du CNRS, 4 rue Blaise Pascal, 67070 Strasbourg, France


Résumé
l'absorption X est une technique puissante pour l'étude de catalyseurs trois voies à très faibles teneurs en metaux précieux (Pt, Rh). Il a été montré l'existence de distances interatomiques dPtO et dRhO contractées par comparaison aux oxydes massiques PtO2 et Rh2O3 attribuées à un effet de taille de particule à température inférieure à 800 °C, alors qu'à 1600°C les distances dPtO, dRhO sont anormalement grandes dues à une très forte interaction des métaux avec le support Al2O3. La mise en évidence de phases alliages, à T > 800 °C conforte nos résultats antérieurs. L'allure des transformées de Fourier (T.F.) est alors très particulière, confirmée par une modélisation des modules de la T.F. pour Pt xRh1-x (0<x<1).


Abstract
The XAS technique is well adapted for the study of T.W.C's with low noble metal contents (Pt, Rh). The existence of contracted interatomic distances dPtO, dRhO is shown by comparison with bulk references of PtO2 and Rh2O3 due to particle size effects at temperatures less than 800 °C whereas at 1600°C these interatomic distances are abnormalous high due to a very strong metal - support interaction confirming our previous results. The evidence of true alloy phases at T > 800°C reveals a characteristic form of the Fourier Transform (F.T.) well simulated by modelisation of the F.T. moduli for PtxRh1-x (0<x<1).



© EDP Sciences 1996