Accès gratuit
Numéro
J. Phys. IV France
Volume 111, septembre 2003
Page(s) 347 - 371
DOI https://doi.org/10.1051/jp4:2002830


J. Phys. IV France
111 (2003) 347
DOI: 10.1051/jp4:2002830

La modélisation par Reverse Monte Carlo (RMC)

R.L. McGreevy

ISIS Facility, Rutherford Appleton Laboratory Chilton, Didcot, Oxon OX11 OQX, U.K.

Résumé
La technique de modélisation par Reverse Monte Carlo (RMC) est une méthode générale de modélisation structurale à partir d'un ensemble de données expérimentales. Cette méthode étant très souple, elle peut s'appliquer à de nombreux types de données. Jusqu'à présent ces applications comprennent : la diffraction des neutrons (y compris la substitution isotopique), la diffraction des rayons X (y compris la diffusion anomale), la diffraction des électrons, la RMN (les techniques d'angle magique et de 2ème moment) et l'EXAFS. Les systèmes étudiés sont également d'une grande variété : liquides, verres, polymères, cristaux et matériaux magnétiques, par exemple. Ce cours présente les bases de la méthode RMC en signalant certaines des idées fausses répandues. L'accent sera mis sur le fait que les modèles structuraux obtenus par RMC ne sont ni'uniques' ni 'exacts' ; cependant ils sont souvent utiles à la compréhension soit de la structure du système, soit des relations entre structure et autres propriétés physiques.



© EDP Sciences 2003