EDP Sciences Journals List
Issue J. Phys. IV France
Volume 09, Number PR4, April 1999
41e Colloque de Métallurgie de l'INSTN
Ségrégation interfaciale dans les solides
Page(s) Pr4-147 - Pr4-152
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jp4:1999419

41e Colloque de Métallurgie de l'INSTN
Ségrégation interfaciale dans les solides

J. Phys. IV France 09 (1999) Pr4-147-Pr4-152

DOI: 10.1051/jp4:1999419

Structure et chimie locale des joints de grains dans les superalliages

E. Cadel, D. Lemarchand, S. Chambreland and D. Blavette

Groupe de Métallurgie Physique, UMR 6634 du CNRS, Université de Rouen, 76134 Mont-Saint-Aignan, France


Résumé
Les études expérimentales de ségrégation aux interfaces solide-solide tentent depuis toujours d'accéder à l'environnement chimique d'un atome piégé au joint de grains, et à la structure rigide du bicristal associé. La sonde atomique tomographique ouvre une approche expérimentale nouvelle en permettant d'accéder à une échelle subnanomètrique, à la distribution tridimensionnelle des éléments ségrégeants dans un volume typiquement de 15x15x100nm3. Pour un joint de grains, nous pouvons désormais connaître simultanément la relation d'orientation du bicristal en microscopie électronique en transmission, la position du plan du joint repérée en imagerie ionique, la répartition spatiale des atomes proches du joint de grains et sa composition chimique. Les résultats obtenus lors de l'analyse d'un joint de grains dans un superalliage à base de nickel N18 sont présentés.



© EDP Sciences 1999