Accès gratuit
Numéro
J. Phys. IV France
Volume 138, December 2006
Page(s) 285 - 295
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jp4:2006138033
Publié en ligne 6 janvier 2007
8e Colloque sur les Sources cohérentes et incohérentes UV, VUV et X : Applications et développements récents
R. Moncorgé et J.L. Doualan
J. Phys. IV France 138 (2006) 285-295

DOI: 10.1051/jp4:2006138033

Systèmes d'imagerie à haute résolution dans le domaine des Rayons X pour le Laser Mégajoule

J.-Ph. Champeaux, Ph. Troussel, J.-Y. Boutin, G. Lidove, R. Marmoret, G. Soullié and R. Rosch

Commissariat à l'Énergie Atomique (CEA) - Direction des Applications Militaires Ile de France (DIF), BP. 12, 91690 Bruyères-Le-Châtel, France


(Publié en ligne le 6 janvier 2007)

Résumé
Le principe de la fusion par confinement inertiel consiste à faire imploser une cible sphérique de petite taille, millimétrique, remplie d'un mélange de deutérium et de tritium sous l'action des 240 faisceaux lasers impulsionnels de très grande puissance du LMJ. Les études de cette physique d'implosion (mise en vitesse, symétrie d'implosion, instabilités hydrodynamiques) et de l'allumage (traceurs, point chaud) font appel aux techniques de l'imagerie et de la radiographie à haute résolution spatiale ( $\mu{\rm m}$) et temporelle (ps) avec sélection spectrale dans le domaine d'énergie de photons comprise entre $100\,{\rm eV}$ et $20\,{\rm keV}$. Plusieurs Systèmes d'Imagerie X (SIX), à haute résolution spatiale, ont donc été développés par le CEA-DIF et mis en oeuvre sur la Ligne d'Intégration Laser (LIL) implantée au CEA-CESTA. Dans cet article nous présentons les principaux SIX, à base de microscopes à miroirs. Un exemple de microscope prototype nommé PIXEL (Plasma Imageur X pour les Expériences Lasers) développé pour le LMJ est présenté. Nous portons l'accent sur les problèmes technologiques liés à l'environnement LMJ.



© EDP Sciences 2006