Accès gratuit
Numéro
J. Phys. IV France
Volume 138, December 2006
Page(s) 127 - 140
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jp4:2006138016
Publié en ligne 6 janvier 2007
8e Colloque sur les Sources cohérentes et incohérentes UV, VUV et X : Applications et développements récents
R. Moncorgé et J.L. Doualan
J. Phys. IV France 138 (2006) 127-140

DOI: 10.1051/jp4:2006138016

Potentialités des lasers à fibre dans la génération de rayonnement cohérent UV

G. Martel1, A. Hideur1, B. Ortaç1, 2, J.-B. Lecourt1, C. Chédot1, M. Brunel1, B. Chéron1, J. Limpert2, T. Tunnermann2, 3, Ph. Grelu4, M. Gicquel-Guézo5, C. Labbé5, S. Loualiche5, Ph. Roussignol6, F. Sanchez7 and H. Leblond7, 7, 8

1  Groupe d'Optique et d'Optronique, CORIA UMR 6614, Avenue de l'Université, 76801 Saint Étienne du Rouvray, France
2  Friedlich Schiller University, Jena, Institute of Applied Physics, Jena, Germany
3  Fraunhofer Institute for Applied Optics and Precision Engineering, Albert Einstein-Str. 7, 07745 Jena, Germany
4  Laboratoire de Physique de l'Université de Bourgogne, UMR 5027, 47870 Dijon, France
5  Laboratoire de Physique des Solides, INSA 20 avenue des Buttes de Coesme, 35043 Rennes Cedex, France
6  Laboratoire Pierre Aigrain, École Normale Supérieure, Paris, France
7  Laboratoire POMA, UMR 6136, Université d'Angers, France
8  Institute of Automation and Electrometry, Russian Academy of Sciences, Novosibirsk, Russia


(Publié en ligne le 6 janvier 2007)

Résumé
Le premier laser à fibre dopé aux ions de terres rares fonctionna au tout début des années 60. Il fournissait quelques milliwatts autour de 1 $\mu$m. Les décades suivantes virent très peu d'améliorations tant du côté des laboratoires que du point de vue industriel. La dernière décennie (1995/2005) vit se concrétiser la seconde révolution des lasers à fibres. Déjà kilowatt en continu, ils atteignent désormais les 1013 watts/cm2 avec des impulsions de la centaine de femtoseconde. Lors de cette présentation nous passerons en revue les potentialités des lasers à fibre. Nous décrirons les verrous technologiques qui ont été levés ces dix dernières années pour les régimes CW mais aussi femtosecondes. Nous montrerons également comment la prochaine génération de fibres optiques actuellement en développement permettra d'offrir des sources stables et de très haute puissance pour l'avenir proche.



© EDP Sciences 2006