Numéro
J. Phys. IV France
Volume 135, October 2006
Page(s) 185 - 186
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jp4:2006135050
Publié en ligne 23 novembre 2006
Neuvième colloque sur les lasers et l'optique quantique
C. Chardonnet et G. Millot
J. Phys. IV France 135 (2006) 185-186

DOI: 10.1051/jp4:2006135050

Spectroscopie pompe-sonde pour la détection de bioaérosols

L. Guyon1, F. Courvoisier1, V. Wood1, V. Boutou1, A. Bartelt2, M. Roth2, H. Rabitz2 and J.P. Wolf1

1  LASIM, Université de Lyon, 69611 Villeurbanne, France
2  Department of Chemistry, Princeton University, Princeton, USA


(Publié en ligne 23 novembre 2006)

Résumé
La fluorescence du Tryptophane excité par une impulsion ultra-brève à 270 nm peut être diminuée d'un facteur deux par une seconde impulsion à 800 nm, à l'aide d'un dispositif pompe-sonde. Cette décroissance est aussi observée pour les bactéries vivantes, dont le Tryptophane est l'un des fluorophores, tandis qu'aucune décroissance n'est observée pour d'autres molécules organiques comme le naphtalène ou le gazole, malgré des spectres d'absorption et de fluorescence similaires. Cette différence remarquable est très prometteuse pour la distinction d'aérosols biologiques et organiques.



© EDP Sciences 2006