Numéro
J. Phys. IV France
Volume 135, October 2006
Page(s) 155 - 156
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jp4:2006135038
Publié en ligne 23 novembre 2006
Neuvième colloque sur les lasers et l'optique quantique
C. Chardonnet et G. Millot
J. Phys. IV France 135 (2006) 155-156

DOI: 10.1051/jp4:2006135038

Spectroscopie Raman Anti-Stokes Cohérente femtoseconde (DRASC - fs) : expériences et modélisation dans le cas du mélange H2 - N2 à basse pression

F. Chaussard1, N. Le Cong1, B. Lavorel1, V. Renard1, O. Faucher1, H. Tran1, P. Joubert2 and L. Bonamy2

1  Laboratoire de Physique de l'Université de Bourgogne, UMR CNRS 5027, BP. 47870, 21078 Dijon Cedex, France
2  Laboratoire de Physique Moléculaire, UMR CNRS 6634, Université de Franche-Comté, 16 route de Gray, 25030 Besançon Cedex, France


(Publié en ligne 23 novembre 2006)

Résumé
Dans l'objectif du diagnostic de la température dans les milieux en combustion, la Diffusion Raman Anti-Stokes Cohérente résolue en temps (DRASC - fs) est utilisée pour sonder H2 dans les mélanges H2-N2 à basse pression. Le dispositif DRASC mis en place est décrit en détail. Un nouveau modèle de la réponse DRASC temporelle, prenant en compte tous les effets collisionnels spécifiques à l'hydrogène (effets dits "de vitesse") est présentée, ainsi que la comparaison avec l'expérience, l'accord se révélant très satisfaisant.



© EDP Sciences 2006