Numéro
J. Phys. IV France
Volume 135, October 2006
Page(s) 99 - 101
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jp4:2006135016
Publié en ligne 23 novembre 2006
Neuvième colloque sur les lasers et l'optique quantique
C. Chardonnet et G. Millot
J. Phys. IV France 135 (2006) 99-101

DOI: 10.1051/jp4:2006135016

Description matricielle de l'anisotropie de la transition inter-sous-bande d'une structure à multi-puits quantiques

Y.G. Boucher1, J. Le Rouzo2, I. Ribet2, R. Haïdar2 and N. Guérineau2

1  ÉNIB/RESO, CS 73862, 29238 Brest Cedex 3, France
    e-mail: boucher@enib.fr
2  ONERA/DOTA/CIO, Chemin de la Hunière, 91761 Palaiseau Cedex, France


(Publié en ligne 23 novembre 2006)

Résumé
Dans un puits quantique, les transitions radiatives inter-sous-bande sont telles que seule la composante du champ électrique parallèle à l'axe de croissance est affectée. Cette spécificité confère à l'absorption un caractère foncièrement anisotrope. Nous établissons la matrice de transfert d'une structure à multi-puits quantiques en assimilant chaque puits à une couche mince anisotrope uniaxe. À l'anisotropie intrinsèque (règles de sélection) se superpose une anisotropie structurelle (biréfringence de forme). Les symétries du système permettent néanmoins de découpler les états de polarisation (s) et (p).



© EDP Sciences 2006