Numéro
J. Phys. IV France
Volume 04, Numéro C3, Février 1994
36ème Colloque de Métallurgie de l'INSTN
CHANGEMENTS DE PHASES ET MICROSTRUCTURES
Page(s) C3-59 - C3-63
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jp4:1994308
36ème Colloque de Métallurgie de l'INSTN
CHANGEMENTS DE PHASES ET MICROSTRUCTURES

J. Phys. IV France 04 (1994) C3-59-C3-63

DOI: 10.1051/jp4:1994308

Détermination des paramètres d'ordre à courte distance dans une phase Ni2CoCr : résultats préliminaires

F. GUILLET1, P. CÉNÉDÈSE1, Y. CALVAYRAC1, M. BESSIÈRE2 and S. LEFEBVRE2

1  CECM/CNRS, 15 rue G. Urbain, 94407 Vitry-sur-Seine, France
2  LURE, Bât. 209D, Centre Universitaire, 91405 Orsay cedex, France


Résumé
Cette étude concerne la caractérisation de l'ordre local dans une phase Ni2CoCr modèle de la phase γ des superalliages. Des mesures de diffusion diffuse anomale ont été effectuées à l'aide du rayonnement synchrotron du LURE-DCI. Etant donné la faible intensité du signal dû à l'ordre local, une méthode de dépouillement plus complexe que celle précédemment prise en compte à été utilisée. L'ordre local caractérisé montre que seule la paire NiCr présente une mise en ordre significative, cet ordre étant de type Ni3Cr (DO22).


Abstract
The aim of this work was to characterize the short range order in a phase Ni2CoCr which models the superalloy γ phase. Anomalous scattering experiments were carried out using the synchrotron beam at LURE-DCI. The weakness of the short range order signal led us to take into account a more complex analysis technique rather than the usual one. Results show that only the NiCr pair is significantly ordered, the nature of this order being the same as Ni3Cr (DO22).



© EDP Sciences 1994