Numéro
J. Phys. IV France
Volume 02, Numéro C3, Décembre 1992
35 ème Colloque de Métallurgie de l'INSTN
MATERIAUX MAGNETIQUES
PROGRES ET PERSPECTIVES
Page(s) C3-29 - C3-33
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jp4:1992304
35 ème Colloque de Métallurgie de l'INSTN
MATERIAUX MAGNETIQUES
PROGRES ET PERSPECTIVES

J. Phys. IV France 02 (1992) C3-29-C3-33

DOI: 10.1051/jp4:1992304

Couches minces de grenat substitué déposées par le procédé pyrosol pour l'enregistrement magnéto-optique

J.L. DESCHANVRES and J.C. JOUBERT

Laboratoire des Matériaux et du Génie Physique, URA 1109 CNRS, Ecole Nationale Supérieure de Physique de Grenoble, BP. 46, 38402 Saint Martin d'Hères, France


Abstract
For magneto-optic memories application BiDyGaIG thin films were grown on glass substrates by an aerosol chemical vapor deposition process. After annealing the films behave a non textured polycrystalline garnet phase. The Faraday hysteresis loops measured at λ 633nm, exhibited a good squareness with a coercive field higher than 1000OE and a Faraday rotation higher than 2°/µm. By static recording it has been possible to write small domains of 2 to 15µm.


Résumé
De par leurs propriétés magnéto-optiques et leur très bonne résistance à la corrosion les couches minces de grenat substitué (BiDy)3 (FeGa)5 O12 sont candidates potentielles pour les média magnéto-optiques de deuxième génération. Pour réaliser de telles couches nous développons dans notre laboratoire un procédé chimique peu coûteux, le procédé pyrosol, qui est basé sur la pyrolyse d'un aérosol contenant des précurseurs organométalliques. Les couches, d'une épaisseur de 2000 Å à 5000 Å déposées sur des substrats de verre à 515°C, sont parfaitement transparentes et adhérentes, et font apparaître après recuit en diffraction des rayons X une structure polycristalline non orientée. Un taux de substitution de 2 bismuth par unité de formule permet d'obtenir un effet Faraday supérieur à 2°/µm pour une longueur d'onde de 632,8 nm et des tests d'écriture thermomagnétique par laser ont permis d'inscrire des domaines d'un diamètre inférieur à 2 µm.



© EDP Sciences 1992