Numéro
J. Phys. IV France
Volume 02, Numéro C1, Avril 1992
Deuxième Congrès Français d'Acoustique / Second French Conference on Acoustics
Page(s) C1-249 - C1-252
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jp4:1992152
Deuxième Congrès Français d'Acoustique / Second French Conference on Acoustics

J. Phys. IV France 02 (1992) C1-249-C1-252

DOI: 10.1051/jp4:1992152

STIMULATIONS AUDITIVES CONTROLATÉRALES ET MÉCANISMES ACTIFS COCHLÉAIRES : VULNÉRABILITÉ PHYSIOLOGIQUE DE LA COCHLÉE

E. VEUILLET, L. COLLET and A. MORGON

URA CNRS 1447, Physiologie Sensorielle "Audition et Voix", Hôpital Edouard Herriot, 3 place d'Arsonval, F-69437 Lyon Cedex 03, France


Résumé
Les otoémissions acoustiques provoquées (OEAP) ont été enregistrées en présence de stimulations auditives controlatérales afin d'étudier l'effet suppresseur sur les différentes composantes spectrales de la réponse. Les résultats montrent qu'alors que l'amplitude de certaines bandes de fréquence diminue particulièrement bien et de façon fréquence spécifique, d'autres ne montrent que de faibles diminutions, non liées à la fréquence. Comme l'effet suppresseur semble inefficace sur les fréquences de l'OEAP aux alentours de 4 kHz, un rôle protecteur du système efférent médian est discuté.


Abstract
The evoked otoacoustic emissions (OEAP) were recorded in presence of contralateral acoustic stimulations in order to study the suppressive effect on the different frequency components of the response. The results show that the amplitude of some frequency bands decreases in a frequency selectivity manner, but for other bands, the decrease is small without frequency specificity or even absent. This absence of suppressive effect is more particularly observed on the frequency bands around 4 kHz. So, a protective role of the medial efferent system is discussed.



© EDP Sciences 1992