Numéro
J. Phys. IV France
Volume 02, Numéro C1, Avril 1992
Deuxième Congrès Français d'Acoustique / Second French Conference on Acoustics
Page(s) C1-197 - C1-200
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jp4:1992139
Deuxième Congrès Français d'Acoustique / Second French Conference on Acoustics

J. Phys. IV France 02 (1992) C1-197-C1-200

DOI: 10.1051/jp4:1992139

DISCRIMINATION DES TRAITS PHONÉTIQUES AU TRAVERS DES IMPLANTS COCHLÉAIRES

B. VIROLE, B. AZEMA and C. DELEURME

Laboratoire de Recherches Acoustiques, l'Aide Auditive Paris, 230 rue du Fg Saint Honoré, F-75008 Paris, France


Résumé
Nous présentons les résultats de discrimination de 11 patients adultes implantés avec différents systèmes mono et multicanaux. Par comparaison avec les prédictions faites à partir des études sur le codage de la parole dans le nerf auditif par indices neuronaux (1). Nous montrons que si les traits phonétiques de voisement et de continuité sont bien discriminés quels que soient les types d'implants et que la discrimination du trait de nasalité est améliorée dans certains cas, les autres traits phonétiques de tonalité et de compacité ne sont pas catégorisés, même au travers des implants multicanaux.


Abstract
The authors present the results of phonetic discrimination in 11 adult patients implanted with variouss mono and multichannel systems. By comparison with predictions based upon studies of the coding of speech in the auditory nerve (1), it is shown that while the phonetic feature of voicing and continuity are well discriminated regardless of the type of implant and that the discrimination of the feature of nasality is improved in certain cases, the other phonetic feature of tonality and compactness are not categorized, even via multichannel implants.



© EDP Sciences 1992