Numéro
J. Phys. IV France
Volume 02, Numéro C1, Avril 1992
Deuxième Congrès Français d'Acoustique / Second French Conference on Acoustics
Page(s) C1-923 - C1-926
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jp4:19921202
Deuxième Congrès Français d'Acoustique / Second French Conference on Acoustics

J. Phys. IV France 02 (1992) C1-923-C1-926

DOI: 10.1051/jp4:19921202

DEVELOPMENT OF THE ULTRASONIC HIGH TEMPERATURE BOLT STRESS MONITOR

S.-M. ZHU, J. LU, M.-Z. XIAO, Y.-G. WANG and M.-A. WEI

Institute of Acoustics, Tongji University, Shanghai 200092, P.R. China


Abstract
A high temperature bolt stress monitor, based on the testing of the Transit Time of Longitudinal wave and Shear Wave (TTLSW for short) and on the calculation of the stress through the established stress vs TTLSW equation, has been developed and tested. Lithium Niobate was used for piezoelectric material, gold or silver films were used for coupling material and clamping together method was used to install the transducer. Time interval averaging, zero crossing detect and several other techniques were used to improve the accuracy of TTLSW measurement. Using this method within the range of 30-360°C, and 0-443MPa the accuracy of stress is better than 9.8MPa.


Résumé
Nous avons développé et essayé un moniteur à haute température de contrainte dans boulon. Son principe est la mesure du temps de transmission des ondes longitudinal et transversale (brièvement TTLSW) et la calculation de contrainte par l'équation établie entre contrainte et TTLSW. Niobate de Lithium est utilisé comme matériel piézoélectrique, feuille de l'or ou de l'argent sont utilisé comme matériel couplant, et le transducteur est installé par la méthode de "pressés en ensemble". Moyenne des l'intervalles du temps, détection par le zéro croissant et certains autres techniques sont utilisées pour améliorer la précision mesure du TTLSW. Dans la région de 30 a 360°C, cette méthode a une précision de contrainte meilleur que 9.8MPa.



© EDP Sciences 1992