Numéro
J. Phys. IV France
Volume 02, Numéro C1, Avril 1992
Deuxième Congrès Français d'Acoustique / Second French Conference on Acoustics
Page(s) C1-911 - C1-914
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jp4:19921199
Deuxième Congrès Français d'Acoustique / Second French Conference on Acoustics

J. Phys. IV France 02 (1992) C1-911-C1-914

DOI: 10.1051/jp4:19921199

CARACTÉRISATION DE SOLUTIONS AQUEUSES DE GLUCIDES PAR ULTRASONS HAUTES FRÉQUENCES

M. ASMANI, E. RADZISZEWSKI, M. TOUBAL, M. OURAK and B. NONGAILLARD

Laboratoire d'Opto-Acousto-Electronique, URA 832 CNRS, Université de Valenciennes, BP. 311, F-59304 Valenciennes, France


Résumé
Le but de notre travail est de déterminer l'influence de la structure et de la concentration de glucides simples (oses) et composés (diholosides) sur l'atténuation ultrasonore de solutions contenant ce type de molécules. Les expériences montrent qu'il n'existe aucune différence d'atténuation entre une solution aqueuse de glucose (aldose) et une solution de fructose (cétohexose) dans les mêmes concentrations molaires. Par contre les solutions aqueuses de saccharose (glucose-fructose) et de maltose (glucose-glucose) présentent des valeurs d'atténuation différentes surtout aux basses fréquences (40-150 MHz). D'autre part, l'influence de la concentration des glucides sur l'absorption ultrasonore haute fréquence (50-500 MHz) a été mise en évidence au cours de nos travaux.


Abstract
Our aim is to investigate the influence of the structure and concentration of simple and compound sugars on the ultrasonic absorption of solutions containing these molecules. Our experiments show no difference between the attenuation of an aqueous solution of glucose and a fructose one with the same molar concentrations. However aqueous solutions of sucrose (glucose-fructose) and maltose (glucose-glucose) exhibit different attenuation figures, mainly at low frequencies (40-50 MHz). Morever the influence of the sugars concentration on ultrasonic absorption has been evidenced at frequencies between 50 and 500 MHz.



© EDP Sciences 1992