Numéro
J. Phys. IV France
Volume 02, Numéro C1, Avril 1992
Deuxième Congrès Français d'Acoustique / Second French Conference on Acoustics
Page(s) C1-745 - C1-748
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jp4:19921162
Deuxième Congrès Français d'Acoustique / Second French Conference on Acoustics

J. Phys. IV France 02 (1992) C1-745-C1-748

DOI: 10.1051/jp4:19921162

PROPAGATION ACOUSTIQUE À GRANDE DISTANCE DANS LES BASSES COUCHES DE L'ATMOSPHÈRE

P. NAZ1, G. PARMENTIER1 and S. CANARD-CARUANA2

1  Institut Franco-Allemand de Recherches de Saint-Louis (ISL), BP. 34, F-68301 Saint-Louis, France
2  Office National d'Etudes et de Recherches Aérospatiales (ONERA), BP. 72, F-92322 Châtillon cedex, France


Résumé
La propagation du son dans les basses couches de l'atmosphère a été étudiée avec des approches expérimentales et numériques pour des distances de propagation variant de quelques centaines de mètres à quelques kilomètres. Les signaux expérimentaux montrent que la propagation acoustique est influencée par les paramètres météorologiques et par leurs fluctuations. Des expériences menées avec des sources sonores électroacoustiques et avec des aéronefs montrent une évolution du niveau sonore au cours de la journée ainsi qu'une variabilité en fonction de la fréquence de la source sonore étudiée. Les fluctuations des données météorologiques ont été schématisées et une prise en compte simplifiée de ces fluctuations a été envisagée sous forme statistique et intégrée dans un programme de calcul de rayons.


Abstract
Acoustic noise propagation in the low atmosphere has been studied experimentally for propagation distances varying between some hundred meters and some kilometers. Experimental signals show that the acoustical propagation is influenced by the meteorological parameters and by their fluctuations. During experiments made with electroacoustic sources and with helicopters, variations of the sound level during the day and as a function of the frequency have been noticed. The fluctuations of the meteorological data are described by a statistical formulation and are included in a ray tracing model.



© EDP Sciences 1992