Numéro
J. Phys. IV France
Volume 02, Numéro C1, Avril 1992
Deuxième Congrès Français d'Acoustique / Second French Conference on Acoustics
Page(s) C1-665 - C1-668
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jp4:19921144
Deuxième Congrès Français d'Acoustique / Second French Conference on Acoustics

J. Phys. IV France 02 (1992) C1-665-C1-668

DOI: 10.1051/jp4:19921144

CAPTEUR ULTRASONORE HAUTE-FRÉQUENCE À ABSORBEUR ACTIF

M. OURAK, M. RAVEZ, B. NONGAILLARD and M. OUAFTOUH

Laboratoire d'Opto-Acousto-Eletronique (URA 832 CNRS), Université de Valenciennes, ENSIMEV, BP. 311, F-59304 Valenciennes, France


Résumé
L'utilisation des sondes ultrasonores haute fréquence (100MHz et plus) dans le domaine biomédical, permet la caractérisation et la visualisation de structures de plus en plus fines. Les capteurs haute fréquence habituellement utilisés sont constitués d'un transducteur piézoélectrique de faible épaisseur collé sur une ligne à retard. Compte tenu de la gamme de fréquence utilisée, en plus des problèmes d'atténuation et d'adaptation, les multiples réflexions dans la ligne à retard introduisent un bruit ultrasonore qui entraîne une diminution de la sensibilité du capteur. Pour pallier à ces inconvénients, nous avons réalisé une sonde ultrasonore (100MHz) sans ligne à retard émettant directement dans le milieu biologique. Pour augmenter la bande passante, donc la résolution axiale du capteur, nous avons réalisé un absorbeur actif constitué d'un autre élément piézoélectrique. Dans notre article, nous présentons une comparaison entre résultats théoriques et expérimentaux obtenus avec ce nouveau capteur.


Abstract
The characterization and visualization of smaller and smaller structures become nowadays feasible in the biomedical ultrasonics area, owing to the design and construction of very high frequency ultrasonic probes (above 100MHz). These probes consist in a very thin piezoelectric transducer cemented on to an a delay line. The classical problems of ultrasonic attenuation and electrical and mechanical impedance matching are encountered. Moreover, in the used frequency range, multiple reflections on the various boundaries induce an acoustic noise which reduces the probe sensitivity. To overcome this, an ultrasonic probe radiating directly into biological medium, without buffer delay line has been built. An active damping using a second piezoelectric transducer has been designed in order to increase the available frequency bandwidth and then the axial resolution of the probe. In this paper, the experimental and theoritical results for this new kind probe are computed.



© EDP Sciences 1992