Numéro
J. Phys. IV France
Volume 02, Numéro C1, Avril 1992
Deuxième Congrès Français d'Acoustique / Second French Conference on Acoustics
Page(s) C1-661 - C1-664
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jp4:19921143
Deuxième Congrès Français d'Acoustique / Second French Conference on Acoustics

J. Phys. IV France 02 (1992) C1-661-C1-664

DOI: 10.1051/jp4:19921143

APPLICATION DES RÉSEAUX LACUNAIRES À LA FOCALISATION ULTRASONORE PAR RETOURNEMENT TEMPOREL

D. CASSEREAU, P. HANNOUN and M. FINK

Laboratoire Ondes et Acoustique, Université Paris VII, E.S.P.C.I., 10 rue Vauquelin, F-75235 Paris cedex 05, France


Résumé
Dans cet article, nous étudions par l'intermédiaire d'un programme de simulation numérique l'aptitude des réseaux plans lacunaires à créer un champ ultrasonore focalisé. Nous montrons ainsi qu'il est possible d'optimiser le nombre et la répartition des transducteurs tout en conservant une qualité de focalisation acceptable. Le même programme utilisé avec des capteurs sur une sphère permet de retrouver des résultats similaires aux limites théoriques de la cavité fermée.


Abstract
In this paper, we present numerical simulations to analyse the ability of sparse arrays to create an ultrasonic focused wavefront. Our results show that we can reduce the number of transducers and optimize their positions to obtain a well focused beam. The same software used with transducers located on a sphere allow to retrieve similar results as those predicted by the model of the closed cavity.



© EDP Sciences 1992