Numéro
J. Phys. IV France
Volume 01, Numéro C1, Mars 1991
Third Atomic Data Workshop
Page(s) C1-181 - C1-190
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jp4:1991121
Third Atomic Data Workshop

J. Phys. IV France 01 (1991) C1-181-C1-190

DOI: 10.1051/jp4:1991121

ATOMIC DATA AND SOLAR PHOTOSPHERIC SPECTROSCOPY

N. GREVESSE

Institut d'Astrophysique, Université de Liège, B-4000 Cointe-Liège, Belgique


Résumé
Depuis la revue que nous avions faite il y a quelques années /1/, le rôle fondamental des données atomiques et de leur précision en spectroscopie solaire n'a fait que se renforcer. Nous insistons sur l'urgent besoin pour un plus grand nombre de données atomiques très précises : longueurs d'onde, potentiels d'ionisation, fonctions de partition, structures hyperfines, probabilités de transition, sections efficaces de collisions, processus d'élargissement des raies, facteurs de Landé, .... Nous justifions ces demandes en montrant que ces données très précises pourraient permettre une connaissance bien meilleure des conditions physiques, des processus physiques et des abondances des éléments dans les couches extérieures du soleil.


Abstract
This review is an updated version of a review we made a few years ago /1/. We insist on the role atomic data and their accuracy play in the interpretation of the solar photospheric spectrum, leading to a better knowledge of the physical conditions, physical processes and abundances of the elements in the solar outer layers. Astronomers need many more very accurate atomic wavelengths, ionization energies, partition functions, hyperfine structures, transition probabilities, cross sections, line broadening parameters, Landé g-values, ....



© EDP Sciences 1991