EDP Sciences Journals List
Free access
Issue J. Phys. IV France
Volume 103, février 2003
Page(s) 243 - 252
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jp4:20030009



J. Phys. IV France
103 (2003) 243
DOI: 10.1051/jp4:20030009

L'analyse par activation de neutrons de réacteur

G. Meyer

Laboratoire Pierre Süe, CEA-Saclay, 91191 Gif-sur-Yvette cedex, France

Résumé
Quand les neutrons traversent la matière, certains sont transmis sans interaction, les autres interagissent avec le milieu traversé par diffusion et par absorption. Ce phénomène d'absorption est utilisé pour se protéger des neutrons, mais aussi pour les détecter; il peut également être utilisé pour identifier les noyaux "absorbants" et ainsi analyser le milieu traversé. En effet par différentes réactions nucléaires (n, $\gamma$), (n,p), (n, $\alpha$), (n,fission), on obtient des noyaux résiduels qui sont souvent radioactifs; on dit que l'échantillon est "activé". Si l'on connaît le rendement d'activation et donc le pourcentage de noyaux ainsi "transmutés", les mesures de radioactivité induite vont permettre de déterminer la composition de l'échantillon irradié. Cette méthode dite d'analyse par activation neutronique est pratiquée depuis la découverte du neutron. Elle a permis grâce à sa sélectivité et à sa sensibilité d'avoir accès au domaine des traces et des ultra-traces dans des champs d'application très divers comme la métallurgie, l'archéologie, la biologie, la géochimie etc...



© EDP Sciences 2003